Petites étymologies en temps de détresse

11659307_10152853851610933_3303526711802572219_nΨῆφος : petit caillou poli, mais aussi pierre précieuse, de marbre et parfois friable et poussiéreux. Se dit de l’instrument, de la procédure de compter et du résultat d’un calcul (attesté dans le latin calculus, caillou). Dans l’espace démocratique, il nomme le vote, le suffrage. Il décrète, et par là expose un peuple à la décision qui l’ouvre à ou le dérobe à la vérité de ce qui est et sera, c’est-à-dire qu’il produit une situation.

ImageHandler.ashxΛᾶος : se dit de la communauté du peuple, des citoyens assemblés qui ont en partage la maison commune. Portés par une voix et à l’écoute du même (λόγος). Ils accomplissent avec résolution la cérémonie politique et réalisent leur destin dans la lutte. De là les simples soldats par opposition aux chefs et aux prêtres. C’est le nous qui fait sienne la nécessité d’interroger le site de son séjour et de l’aménager selon une guise à chaque fois particulière. ΑΚΟΥΕΤΕ ΛΕΩ ! Écoutez le peuple !

11009216_10152842953535933_811978299361175390_n 11698925_10152842953610933_7342385498312465368_oΣπείρω : semer une graine ou ensemencer la terre qui se libère vers le ciel, engendrer la plante ou l’enfant, disperser les graines ou répandre, même des paroles pour colporter les ragots (spermologie), origine et race (des mortels et des dieux), descendance et postérité, recevoir les faveurs d’Apollon et de Déméter qui veillent sur l’abri terrestre.

10353636_10152512295950933_85267009820822980_nKαιρός : le lieu vital que touche le pic de la lance ou de l’épée ; le but ; le point critique, qui exige la décision : le danger ou l’occasion favorable ; ce qui tombe à pic ou qui est à point ; l’endroit convenable ou le moment opportun ; se dit du vin mais aussi du mortel.

1957659_10152509060065933_8776238449160993120_oΩραῖος, -α, -ον : ce qui vient en son heure, au bon moment, à la bonne saison, l’été, les fruits de saison, ce qui est arrivé à maturité ou qui est à la fleur de l’âge.

Publicités

A propos karl sarafidis

Enseignant-chercheur Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Collège Universitaire Français de Moscou (MGU Lomonossov).
Cet article, publié dans Actualités, Espaces, Heidegger, Langage, Métaphysiques, Politique, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s