Umkippungen (basculer, chavirer, culbuter)

Kant, lettre du 31 décembre 1765, traduite par Rivelaygue (cf. Oeuvres philosophiques, p. 596) :

 » J’ai pendant plusieurs années dirigé mes considérations philosophiques de tous les côtés imaginables, et, après tant de renversements par lesquels, je cherchais, à chaque fois, les sources de l’erreur ou l’intelligence de la façon de procéder, je suis à la fin parvenu à tenir pour assurée la méthode que l’on doit observer si l’on veut échapper à cette illusion du savoir qui fait que l’on croit à chaque instant être parvenu au point décisif, alors que l’on doit autant de fois revenir sur le chemin. »

Advertisements

A propos karl sarafidis

Enseignant-chercheur Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Collège Universitaire Français de Moscou (MGU Lomonossov).
Cet article, publié dans Métaphysiques, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s